City Mov'

Julien Friederich, 31 ans, gérant de City Mov’, est passionné par les nouvelles technologies rendant les véhicules autonomes.

Un jeune homme à l'écoute de son époque

En 2009, Julien et Thomas Friederich créent la société d'éco-mobilité City Mov', à l'origine de la première expérience de car&bike sharing au Luxembourg. Les véhicules en libre-service ne tardent pas à séduire les utilisateurs et Enovos, partenaire de la première heure, conscient du potentiel à venir, se porte acquéreur de City Mov' à l'été 2014.

Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de créer cette activité et pourquoi au Luxembourg ?
« Mon frère Thomas avait une entreprise de transport routier et je lui donnais un coup de main de temps en temps. Nous avons réalisé que les routes du Luxembourg supportaient un trafic de plus en plus dense à cause d’un tissu urbain très polarisé et des échanges transfrontaliers quotidiens.
Nous avons réfléchi à une solution, nous avons pensé au car sharing et je me suis dit que c’était le bon moment pour sauter le pas de l’entrepreneuriat.
Comme il s’agit de promouvoir l’écomobilité, nous avons ciblé le poumon vert du Luxembourg. Le projet Emovin Nordstad est intéressant car c’est le premier d’Europe à cibler de petites agglomérations.

Quelles difficultés et opportunités avez-vous rencontrées ?
« La première difficulté est de proposer une solution avant-gardiste à un marché qui n’est pas encore mûr. Quand nous avons commencé à réfléchir à notre projet, il y a près de 10 ans, la philosophie de l’auto-partage était incomprise, surtout au Luxembourg où l’essence n’était pas chère et où la possession d’une voiture était une évidence.
Notre première chance fut d’être repérés par le CRP Henri Tudor qui nous a fait intégrer le Technoport. Cela nous a permis de bénéficier d’un encadrement et du partage d’expérience avec d’autres entrepreneurs.
Notre deuxième chance est d’avoir pu nouer un partenariat avec Enovos, notre fournisseur d’énergie et de bornes électriques. Cela nous a incontestablement
ouvert des portes.

Selon vous, quels sont les facteurs-clés de succès pour votre activité ?
« La chose la plus importante est que notre offre réponde à un réel besoin : mettre moins de voitures sur les routes et désengorger les stationnements. Les nouvelles générations de salariés et de résidents accordent désormais plus d’importance à la valeur d’usage qu’à la possession d’un véhicule. Notre  solution arrive donc au bon moment.

Ensuite, nous sommes à l’affût des nouvelles technologies et nous instaurons un dialogue permanent avec nos utilisateurs pour recueillir leurs critiques et  leurs idées. Par exemple, dans chaque véhicule, un bouton SOS permet de joindre un helpdesk 24 h/24 et 7 j/7. Nous sommes ainsi en prise directe avec tout problème que l’utilisateur pourrait rencontrer.

Qu’est-ce que le rachat par Enovos va apporter à l’entreprise City Mov’ ?
« Nous avions besoin de financement pour développer l’affaire. Enovos était un choix pertinent car nous travaillions déjà ensemble et notre offre rencontrait leurs réflexions sur le développement de la mobilité ‘verte’. En aucun cas nous ne voulions faire peser le coût de notre développement sur nos tarifs. Nous voulons les garder attractifs pour que de plus en plus d’utilisateurs adoptent nos solutions de transport. Au-delà de l’apport financier, Enovos est un mentor. Nous prenons les décisions conjointement et nous échangeons en permanence.

Quels développements futurs avez-vous prévus ?
« Nous allons accentuer notre développement d’offres corporate et à destination des communes, au Luxembourg et dans la Grande Région, afin de favoriser ce nouveau mode de transport alternatif, complémentaire des transports en commun.
D’autre part, nous surveillons activement l’arrivée sur le marché d’une nouvelle génération de véhicules électriques plus performants et moins chers, pour élargir notre gamme et ainsi pouvoir répondre à toutes sortes de besoins de nos clients. »

Quelques dates

  • 1998-2001 : divers jobs d’été, du chantierTGV à une usine de luminaires
  • 2001 : baccalauréat scientifique
  • 2001-2002 : première année de médecine
  • 2002-2005 : études de radiologie
  • 2005-2007 : École de commerce à Nancy
  • 2007 : premier poste dans uneagence d’événements et ébauche du projet City Mov’
  • 2009 : création de la société City Mov’
  • Février 2012 : première réalisation à Nancy
  • Avril 2013 : Enovos entre au capital
  • Octobre 2013 : Emovin Nordstad
  • 1er août 2014 : Enovos achète 100 % des parts de City Mov

 

Texte : Catherine Moisy - Photo : Emmanuel Claude / Focalize

Mutualité de Cautionnement
Tél : ( +352 ) 42 39 39 - 878
Email : cautionnement(at)houseofentrepreneurship.lu

Adresse physique
14, rue Erasme
L-1468 Luxembourg-Kirchberg
Plan d'accès

Adresse postale
BP 3056
L–1030 Luxembourg